29.3.15

mes études : mon avis sur la licence droit-langues à tours

Hey ! Je sais pas si vous vous souvenez mais je vous avais posé comme question si un article sur mes études vous intéressait, et comme j'ai eu pas mal de retour je m'exécute pour vous !
Je sais pas à l'avance si cet article va être long ou pas, donc je m'excuse d'avance pour sa longueur sachant que mon parcours scolaire n'est pas non plus le plus original du monde.
(bon en fait si il est super long désolé hahaha)


/!\ cet article date de 2015, il y a eu probablement des modifications au sein des universités et cet article ne traite que de la L1 /!\

C'est entre l'année de la première et la terminale que je commence à m'intéresser aux études juridiques, et en particulier la licence droit-langues pour mes études post-bac.
En fait j'ai pas vraiment hésité quand il a fallu rentrer les demandes d'école/fac etc.. j'ai tout de suite rentré la licence Droit-Langues à la fac, la seule demande sur le site.

Je vais donc maintenant vous parler un peu de cette licence, pas super super connue/répandue en France.
Il faut savoir que pas beaucoup de fac propose ce genre de licence mais j'ai pas la liste en tête.
Je vous laisse en lien ici la présentation de la licence Droit-Langues sur le site de ma fac car je suis pas la meilleure pour expliquer complètement la formation. 
Le seul truc que je peux vous expliquer c'est que Droit-Langues c'est un mélange du tronc commun d'un étudiant en droit et de celui en LEA.

Pour ceux qui connaissent pas trop le fonctionnement d'une fac c'est une Licence qui se fait en 3 ans décomposée en 6 semestres, suivi d'un Master de 2 ans.
La double licence que je fais me permet d'avoir un mélange de droit et de langues, j'ai des cours basiques comme de la Traduction ou de la Grammaire mais j'ai aussi des cours en anglais de droit américain, ce qui me permet de croiser mes connaissances en droit pur français.


L'emploi du temps : 

L'emploi du temps d'un étudiant en Licence Droit-Langues se compose de 25h de cours environ : (similaire au lycée)
- 15h de cours de droit "français", exactement les même que les étudiants en L1 Droit "normaux" avec des TD et des cours magistraux.
- 10h de cours spécialisés pour les étudiants en Droit-Langues (traduction, grammaire, anglais juridique etc..)

Pour ma part je suis obligée de jongler entre deux facs, celle de lettres où j'ai mes cours d'anglais et la fac de droit où j'ai mes cours de droit, mais c'est plus ou moins bien organisé tout les cours d'anglais sont dans la même journée donc aucun aller-retour à faire.

Il faut savoir une chose importante si vous voulez vous tourner vers cette licence si vous voulez aller à Tours : le choix de la langue.
La filière Droit-Langues se décompose en 4 langues : Espagnol, Anglais, Italien ou Allemand.
Au début de l'année il faut choisir sa langue entre ces 4, tout naturellement j'ai choisi Anglais pour ma part.
Pour ceux qui choisissent Anglais, la langue "forte", pas de choix d'autre langue (pas possible de prendre des cours d'Espagnol par exemple)
Mais pour les étudiants qui choisissent Espagnol, Italien ou Allemand ils ont forcément des cours d'Anglais en plus, sachant que l'Anglais est reléguée au rang de LV2, il faut donc avoir un meilleur niveau dans l'une des 3 langues qu'en Espagnol (donc forcément plus d'heures de cours qu'en simple Anglais)

La licence Droit-Langues de ma fac propose aussi une option Politique et Relations internationales qui rajoute 6h de cours, en gros Sciences Po mais vu la masse de travail déjà nécessaire en Droit-Langues sachant qu'il faut jongler entre les cours de droit normaux et les cours de langues (et les beaux TD en droit à rendre chaque semaine..) cela relève du suicide
Pour ma part la branche Droit pur me demande beaucoup plus de travail que la branche Anglais, je dirais pas que c'est plus simple mais comme vous avez déjà les bases d'avant en Anglais c'est facile de se raccrocher à ce que l'on sait déjà, alors qu'en droit on part vraiment de rien du tout.
Bon j'espère que pour l'instant je vous aurait pas trop dégoûté de cette Licence, moi elle me plait beaucoup même si elle demande pas mal de travail (au final juste besoin d'une bonne organisation)


Et après ? post Licence : 

A la fin de la Licence, on obtient donc un double diplôme en Langue et en Droit, ce qui est franchement valorisé sur un CV par rapport à un simple étudiant sortant d'une fac de Droit (l'argument qui m'a fait choisir la double licence)
Après la Licence il est donc mieux de se spécialiser dans un Master, sur 2 ans, la fac où je suis en propose 3 en continuité de la Licence : droit international, commerce international et droit européen/droit-langues.
Personnellement si je suis mes ambitions j'aimerais mieux me tourner vers un Master de Diplomatie à Paris, mais bon ça après j'ai encore 2 ans pour vraiment cerner ce que je veux faire plus tard.

Bon j'espère que cet article vous aura pas mal éclairé, si vous hésitez entre une Licence Droit et Droit-Langues, je vous pousse franchement à choisir la 2ème option, même si au début ça semble être trop en matière de cours et travail.
Oui le droit ça demande du travail, je m'arrache les cheveux sur tout mes devoirs à rendre en cours où je me tape 8 (et je suis contente) et il m'arrive de me coucher à 2h du mat pour finir mes exercices de grammaire anglaise, mais c'est tellement un plus par rapport à quelqu'un en Droit pur, mais accrocher vous ça vaut vraiment la peine !

5 commentaires

  1. Trop article est chouette et grave interessant,
    je ne savais pas que tu avais suivi ce cursus, moi aussi j'ai demandé une licence droit langue pour l'année prochaine (droit-espagnol et droit-anglais aussi) sauf qu'à toulouse il n'y à que 30 places pour chaque et donc des dossiers avec cv, lettre de motivation et un oral pour ceux qui auront passé la première étape.. du coup j'ai très peu de chance d'être prise mais sinon je basculerait en droit tout simple..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah c'est vrai que 30 personnes c'est pas beaucoup, nous on doit être 200 environ je sais pas trop.. mais j'espère que tu vas être prise, et petit + d'être en droit-langue vu que t'as plus de matière = les notes dégueu se compensent hahahaha (bon courage si tu fais anglais et espagnol d'ailleurs héhéhé)

      Supprimer
  2. Attends... Tu as passé cinq ans au Japon?!! Ca m'interesse bien tout ça dis-donc :p

    Je suis passionnée par la culture japonaise et j'ai failli moi-même partir au Japon en tant qu'"exchange student". Je ne sais pas si tu as déjà écrit un article sur ton expérience là-bas mais j'adorerais en lire un peu plus à ce sujet ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiii, mon rève c'est de repartir a tokyo en échange aussi mais vu mon niveau en japonais ca va pas être possible, mais sinon j'ai plusieurs fois tenté d'écrire quelque chose sur mon expérience mais je sais pas je trouve ça trop "privé", pas que ça me gène mais c'est bizarre à expliquer !

      Supprimer
    2. Ah ben écoute je te souhaite de tout coeur d'y retourner au moins une fois! Roh la la, le Japon... *o*

      Oui j'comprends c'est quand même assez privé comme tu dis, tu y es quand même restée cinq ans c'est pas rien, et puis quand ça ne vient pas et qu'on y arrive pas, pas besoin de se forcer ;)

      Supprimer