7.12.16

tokyo #2 : yanaka et ueno

Deuxième jour sur Tokyo : direction Yanaka, un quartier très authentique avec des petites rues assez traditionnelles. La station de train la plus proche est celle de Nippori et pour se rendre dans le quartier de Yanaka c'est à peine 5 minutes à pied. (je préfère préciser on sait jamais)
Aujourd'hui il fait hyper beau et je prend un malin plaisir en me levant à regarder la météo en France et de voir qu'à Tokyo il fait environ 18°.


Yanaka :
Ce quartier est connu pour être très traditionnel car il a échappé aux bombardements pendant la guerre.
Ma balade dans ce quartier s'arrête un peu à la Yanaka Ginza, la rue commerçante et les temples que j'ai croisé sur mon chemin de la gare à la rue. Cette rue est très sympa, les boutiques sont variées et pas très chères : pas mal de boutiques de merdouilles comme des porte clés ou des souvenirs, mais aussi des échoppes de nourriture. Je peux citer comme exemple Manekiya : des gâteaux appelé taiyaki, fourrés avec ce que vous voulez. Pour ma part j'ai pris gout pizza, c'est très bon et ça coûte seulement 1€50. On trouve aussi une boutique géniale, Kanekichien qui vend du thé et des céramique ou j'ai acheté des bols pour 4€. Autre petite adresse sympa pour un goûter, c'est Himitsudo, une échoppe qui vend de la glace pilée avec du sirop dessus. C'est un peu cher (900 yens la glace) mais c'est très bon !
Direction ensuite Ueno à pied en passant par les petites rues de Sendagi et Nezu.

Ueno :
Le parc Ueno en lui même je suis pas hyper fan sauf la partie lac avec un super temple en plein milieu. J'ai pris quelques photos du lac avec en fond la Skytree, la plus haute tour de Tokyo, les érables rouges et les pédalos en forme de cygne sur le lac. D'autres petits temples sont un peu cachés dans le parc, dont un avec un chemin de torii (voir photos) et le temple Toshogu avec une grande porte en or, juste à coté d'une pagode.
A coté du parc se trouve le musée Shitamachi, un petit musée hyper sympa qui a conservé des objets et des reconstructions d'époque au XIXème siècle.
Direction ensuite Ameyoko, sous le pont du JR, une rue hyper (voir trop) animée avec pleins de boutiques diverses et variées. J'y suis pas restée trop longtemps car vraiment bondé de touristes (dans mes souvenirs c'était pas aussi bondé, donc un peu déçue)
Juste à coté se trouve un magasin de jouets qui s'appelle Yamashiroya, ou j'ai trouvé pleins de cadeaux et des trucs inutiles pour ma famille, une bonne petite adresse qu'on ne voit pas dans les guides touristiques.


Lire l'article #3

5 commentaires

  1. Trop beau le temple olalalala
    sinon les machines comme on voit sur la premiere photo, j'en ai vu des quasi pareilles a Moscou mdr
    Trop hate de voir la suite !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on en trouve vraiment partout à tokyo des distributeurs (genre même dans des petites rues paumées) , j'en ai même vu avec un écran tactile c'est génial ahaha

      Supprimer
  2. Quand je vois le prix de la nourriture pour grignoter... Comment ne pas se laisser tenter pour goûter à tout ! ^^" une question, ça n'a pas était trop difficile pour se déplacer et comprendre la langue ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce que je faisais en fait, je déjeunais pas vraiment mais je grignotais à n'importe quelle heure, c'était tellement le pied ahah
      pour se déplacer franchement pas du tout, j'avais une app GPS où j'ai chargé ma carte google maps donc franchement nickel, sinon ya pleins de lignes de métro et de train genre RER donc pour bouger c'est génial.
      et niveau langue je connaissais déja la base qu'un touriste doit savoir genre "je suis perdue, combien ça coute, c'est part où cet endroit" etc.. mais les japonais étaient presque ravis de voir que je me débrouillais si bien ahaha

      Supprimer
    2. C'est chouette tout ça !
      Presque rien à voir, mais je ne sais pas si tu suis sur twitwi msieur le prof mais il part au japon, et il va sûrement aussi en parler sur son blog https://bonjmecasse.wordpress.com/ :)

      Supprimer