27.8.17

l'île de bréhat

Après être rentrée de mes 3 folles semaines de vacances il est l'heure de s'atteler à la tache de l'écriture de cet article sur Bréhat avec le retour de cette petite voix dans ma tête qui me dit "comment présenter cet endroit et comment écrire en un article ce que j'ai vécu pour donner envie aux lecteurs d'y aller" (c'est plus compliqué que vous le pensez hein !)

 Bréhat est une île assez sauvage et vachement préservée avec beaucoup de végétation et de fleurs, de sublimes maisons (voir manoirs) et un paysage vraiment particulier. La chose a prendre en compte c'est que l’île n'est pas plate du tout, on peut grimper sur des collines pour avoir une super vue sur la mer et les alentours ou observer un super coucher de soleil.
J'ai eu la chance de pouvoir rester plusieurs jours sur place, me permettant ainsi de découvrir la vie des habitants sans faire partie du groupe de touristes-qui-arrivent-le-matin-et-qui-repartent-le-soir.
Si vous souhaitez découvrir Bréhat je vous conseille donc de dormir au moins une nuit sur place, en une journée découvrir l'île doit être hyper fatiguant (surtout si vous faites le tour en vélo avec les descentes et montées incessantes) et je pense qu'il vaut mieux prendre son temps là bas que de courir pour voir le plus de choses possibles.



Passons donc aux endroits que j'ai découvert lors de mes balades à pied, à vélo ou en bateau (pour moi c'est la meilleure manière d'observer l’île)
L'endroit que j'ai préféré est du coté de l'île sud : c'est la plage du Guerzido (et du petit Guerzido de l'autre coté), avec le restaurant La Potinière.
Ces 2 endroits sont très sympas avec une fabuleuse vue. Le restaurant a une terrasse avec une vue sur la plage, la nourriture est simple et efficace. (galettes, moules frites etc..)
Tout a coté se trouve le club nautique, peu important si vous restez la journée sur Bréhat mais si vous restez plus longtemps vous pouvez louer des bateaux et kayak.


Au niveau de l'île sud (la plus peuplée et la moins sauvage) il y a le Bourg avec le seul et unique supermarché, des cafés (le Shamrock est sympa) et des restos. Le seul bar de l'île qui ferme a une heure décente est l'Enez Vriad, qui veut dire Ile de Bréhat en breton, qui fait aussi bureau de tabac (c'est important !) si jamais vous êtes à la recherche de cigarettes sur l'île.

En remontant un peu plus haut, 3 lieux assez touristiques mais hyper sympas (avec une vue magnifique) : le moulin du Birlot, qui ne marche qu'en fonction des marées, la Chapelle St Michel sur une petite colline et la Croix de Modez qui offre un panorama sublime.
Un rocher (seulement vue en bateau) appelé la Chaise de Renan possède aussi une vue sublime où l'écrivain venait méditer.
J'ai très peu visité l'île nord et je le regrette, j'ai vu le Phare du Paon en bateau et la Corderie, un endroit où les bateaux sont amarrés. Je vous conseille aussi de vous y promener, il y a un superbe chemin des douaniers (à quel endroit je ne sais pas par contre) et il y a beaucoup de granit rose.


A voir aussi si vous restez dans la région (pas forcément sur Bréhat même) : le Trieux, Lézardrieux, le Sillon de Talbert, Chateau de la Roche Jagu etc (tout cela est vachement plus pratique à voir si vous avez votre propre bateau..)
En dehors de tout cela, pendant la semaine que j'ai passée là bas j'ai entre autre piloté un zodiac pour la première fois de ma vie, récupéré un casier de pèche avec un homard dedans, fais de la bouée tractée, péché la crevette avec une épuisette à marée basse et bu beaucoup de kir et de cidre (si vous me suivez sur twitter vous n'avez pas pu louper cet aspect de ma semaine ici...)

Ci joint la carte de tout les lieux que j'ai visité durant mon séjour : carte de Bréhat


| Infos pratiques |
- pas de distributeurs de billet sur l'île (il y en a un juste à coté de l'embarcadère sur la côte)
- la traversée en vedette coûte 10€ a/r + possibilité de faire un tour de l'île sur la vedette
- si vous arrivez en train, la gare la + proche est celle de paimpol, prendre le tibus jusqu'à l'arcouest (embarcadère des vedettes)
- essayez de louer des vélos pour visiter l'île, a pied c'est assez long quand même
- la meilleure manière de visiter l'île reste en bateau "personnel" (seulement possible si vous êtes chez des habitants de l'île malheureusement)
- prévoyez 15 minutes de temps en plus quand vous rentrez de votre balade pour prendre la vedette au port clos, si la marée est basse l'embarcadère sera un peu plus loin qu'à votre arrivée.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire